La comédie musicale italienne en résidence.

Travailler encore un spectacle qui fonctionne déjà ? C'est l'occasion pour moi de me lancer un nouveau défi. Celui de reprendre cette comédie musicale italienne taillée pour les grandes scène pour en faire un projet plus intime où j'ose enfin le solo.

Un seule en scène à l'italienne en résidence à VIAS.

Le théâtre de VIAS nous ouvre ses portes en toute confiance au mois de novembre 2020 pour accueillir la première de la version “seule en scène” de voyage en Italie. Vous connaissiez surement cette comédie musicale italienne écrite pour de grands plateaux.

En effet, j’adore me lancer des défis et ce spectacle était l’occasion pour moi d’enfin mettre à jour mon expérience du théâtre et de faire connaitre mon amour pour la comédie à l’italienne. Toute mon histoire et celle de mes parents. Profonde et intime.

Oser encore plus d'intimité

Le musicien qui m’accompagne sur “voyage en Italie” part trois mois en tournée en Chine. C’est un très bon artiste et je ne m’en séparerais jamais. Mais avouons le, il a quand même de la chance. Et la chance ça se travaille.

J’ai toujours rêvé de me retrouver seule sur scène en dehors de mes concerts. Prendre le risque de mettre mon cœur à nu pour conter mon Italie et jouer plusieurs personnages. Oser être mon père, mon premier amour à l’italienne. Me donner cette chance de proposer un spectacle encore plus intime. Alors cette chance, je vais me la donner. Voilà pourquoi cette résidence et ce nouveau metteur en scène.

Un spectacle solo pour une comedie musicale

Ne pas jouer la comédie, la vivre vraiment.

L’année 2020 sera pour moi l’occasion de revisiter cette comédie musicale italienne pour en faire une version plus légère sans perdre en qualité. Mon objectif est de pouvoir jouer dans de tout petits théâtres. De faire des représentations théâtrales lors des croisières musicales en Sicile que je propose régulièrement.

Mais surtout de créer un spectacle qui me permettra de transmettre ce lien sensible qui me relie à l’Italie. Comprendre d’où viens cette musicalité qui me tient aux tripes que je n’ai jamais vraiment apprise. Permettre au public de ressentir ce qu’est vraiment l’immigration.

Une mise en scène épurée encore plus riche.

Pour faire ce travail qui se déroulera tout au long de l’année, j’ai fait appel aux service de Nicolas Monier. Ce metteur en scène aborde le travail de comédien en utilisant des techniques issues du travail du clown : laisser échapper de soi ce que l’on est dans toutes nos imperfections. Sans conscience.

En effet, dans cette comédie, je ne joue pas. Je suis moi même. je suis faite à la fois de mon père, de ma mère, de mes rencontres et de cette texture propre à l’italie.

Faire vivre le spectaculaire dans l’ordinaire.

Ciao tutti

Angela

D'autres nouvelles ?

Retrouvez moi sur Facebook ou inscrivez vous à ma liste email. Je répond personnellement.